Savez-vous, qu’un matin d’avril ?

Un joli poisson aux écailles bleues,

Vint planter sa banderille

Sur le front, entre les yeux

D’une carpette amoureuse.

Tendant ses nageoires de tendresse,

Dans un élan de folle ivresse,

Tous les deux, ils partirent

Dans les algues, se divertir.

 

© Pierre Delphin – 1er avril 2020

 

IMG_20200307_162422