mardi 7 avril 2020

Le poisson fripon

  Savez-vous, qu’un matin d’avril ? Un joli poisson aux écailles bleues, Vint planter sa banderille Sur le front, entre les yeux D’une carpette amoureuse. Tendant ses nageoires de tendresse, Dans un élan de folle ivresse, Tous les deux, ils partirent Dans les algues, se divertir.   © Pierre Delphin – 1er avril 2020      
Posté par annie-pierre à 04:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

lundi 6 avril 2020

Tourne mon amie la terre

  Eduardo faisait calmement tinter les glaçons dans son verre de Caïpirinha, quand il me questionna dubitatif, les cordes vocales agressées par les vapeurs d’alcool. Dis-moi : Une terre finie, peut-elle supporter un projet infini ? Je restai un instant dans le silence de l’isolement et je conclus que l’alcool commençait à avoir un effet particulier dans ce bel esprit brésilien. Mais, que l’oxymore est agréable lorsqu’il m’entraîne au bout de la terre, au bout de cette sphère perdue dans un infini méconnu. Sur elle, minuscules... [Lire la suite]
Posté par annie-pierre à 12:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 4 avril 2020

Commentaires

  Le but, la finalité d’un blog, c’est d’écrire, d’écrire encore. Je suis un cabotin, je l’assume. Si j’écris, c’est aussi dans l’espoir d’être lu et bien sûr commenté. Alors, merci à tous ceux qui, à l’aide d’un clic, ont ouvert la case commentaire pour y laisser un bout de leur pensée. S’il m’est agréable d’écrire, il m’est tout aussi agréable de vous lire. Un blog de voyage est là pour commenter nos journées, ce que nous voyons, ce que nous vivons. Nous finissons notre troisième mois de voyage. Déjà ! Quand nous avons tourné... [Lire la suite]
Posté par annie-pierre à 07:35 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
vendredi 3 avril 2020

Carotin le lapin coquin

  Dans la clairière, on discute beaucoup. Et patati et patata, et ceci et cela. Généralement, les lapins se réunissent vers la source. À cet endroit, il y a toujours quelque chose à grignoter et de la bonne eau fraîche à boire. Et puis, ce qui est rassurant, rarement, les chasseurs s’aventurent vers cette clairière. Chaque lapin discute de ce qui est bon à manger, du beau temps et du mauvais temps. Des réserves pour l’hiver. Ils discutent, ils discutent. Et puis il y a Pépé Lapin, un vieux lapin devenu presque blanc à cause de... [Lire la suite]
Posté par annie-pierre à 11:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]